mercredi 27 février 2008

Aventure n°1:l'Ambassade

Moi, toute naïve, suis arrivée avec un grand sourire à l'ambassade des Philippines à Paris, pour obtenir mon visa.

En effet après un petit surf sur internet je chope une adresse, la liste des pièces demandées, et hop c'est parti.

Première désillusion, oubli carte bleue, restée dans poche de Monsieur, donc bah pas de sous pas de visa.

Lendemain matin, un chouia moins sereine, jolie sourire, mes 40e en poche, et retour à l'ambassade.
"Ah non madame, la le relevé bancaire c'est pas bon", "faut au moins 1000E sur votre compte".
D'où il faut 1000e sur un compte pour partir sauver la planète maintenant???
J'hallucine.
Mais bon comme je suis gentille, et que je paye surement la mon faible pour la procrastination, je fais les yeux doux à l'autorité financière familiale pour la petite opération.
Super maman venant une fois de plus à mon secours je me rends pour la troisième fois hameau de bougainvilliers avec le montant exigé par la dame sur mon compte (qui n'avait jamais été aussi riche soit dit en passant).

Et la, visa disponible pas avant 15j.... Grrrrr!
Sauf si................... "payer plus, payer plus".
Ah bah voila........On y vient!

Moi qui est horreur du marchandage (pas fait mon deuil des "sanglots de l'homme blanc"), lance un "combien" le plus assuré possible (= tout le monde rigole).
- 20E! Donc 44e en tout
- ok!

Faut dire que normalement le visa en vaut 39 alors je sais pas d'ou elle les sort ses 44e mais bon moi je suis gentille (toujours!) alors je la contredis pas la madame.

Pour finir, visa disponible vendredi. Enfin... si ils veulent bien me le donner. Je vais emmener mon garde du corps, peut être que son air philippin me sauvera....

A suivre...

2 commentaires:

Lilzeon a dit…

tu es mille fois pardonnée !

:)

don't go away ! on va devoir manger trop de pizzas :s

;)

Philippe Guilde a dit…

Les joies de l'administration...

Bah, allez, plus que qq jours et tu ne penseras plus à ces tracasseries de paperasses...

Bonne fin de préparatifs. Tu feras un bisou à Stéf une fois sur place. Merci encore pour la soirée très sympa l'autre jour

Bises

Philou